Err

Comment choisir sa bombe d'équitation ?

sellerie équitation

La bombe est un équipement indispensable à tous les cavaliers. Cependant, le choix n'est pas évident face à la multitude de marques et de modèles présents sur le marché.

Obligatoire dans tous les centres équestres, en compétition et dans bon nombre d'écuries de propriétaires, elle vous assurera, si vous la choisissez correctement, une protection optimale de la tête en cas de chute.

Voici quelques choseils qui pourront vous accompagner dans votre choix :

Pourquoi porter un casque ?

Chaque cavalier(e) a sa propre définition de l'utilité de porter un casque sur la tête lorsqu'il est à cheval : indispensable, tendance, vital, obligatoire, ... En tant que selliers et cavaliers, nous ne saurions entendre des excuses telles que "la bombe ça tient chaud", "il est gentil, je le connais par coeur et ne m'a jamais fait tomber", "je vais être décoiffé" ... En effet, les chevaux restent des animaux puissants, imprévisibles qui peuvent avoir des réactions parfois incontrôlées et incontrolables. C'est pour cela que le port de la bombe est essentiel et ce quel que soit l'âge du cavalier, son niveau ou la discpline qu'il pratique.

Bien choisir son casque

Comme nous venons de vous l'expliquer, porter un casque est indispensable. Mais alors, comment choisi la bombe parfaite parmi l'éventail proposé dans les selleries ?

  • Conseil n°1 : Choisir un casque homologué

Posséder une bombe ne suffit pas. Votre bombe doit posséder la norme du pays dans lequel vous pratiquez l'équitation. Par exemple pour la France l'homologation en vigueur est la CE VG1 01.040 2014-12 adoptée depuis 2017. Certains casques ayant été fabriqués après 2014 sont autorisés à condition qu'ils aient la norme EN1384:2012 et qu'ils détiennent la mention 89/686/CE.

Certaines marques, comme KEP, possédent 5 homologations de sécurité. Les casques KEP sont considérés comme étant les plus sûrs au monde et peuvent être utilisés dans n'importe quel pays de manière officielle.

Nous vous conseillons d'être vigilant en cas d'achat sur Internet, notamment à un particulier et vous déconseillons l'achat de casques d'occasions.

  • Conseil n°2 : choisir son casque en fonction de la discipline pratiquée

En effet, il existe des casques spécifiques à certaines disciplines et ce en fonction du risque de celles-ci. Par ailleurs, le poids, l'aération et la forme sont également à prendre en compte lors de votre choix. Par exemple, privilégiez un casque léger et très aéré pour l'endurance et/ou la randonnée. Par ailleurs, si vous êtes régulièrement en extérieur, parfois sous la pluie, ou de longs moments exposés au soleil, ne vous déconseillons les bombes en velour, qui risqueraient de s'abimer plus vite que des bombes avec un revêtement plastique ou carbone. 

Ainsi, votre casque ne vous gênera pas et sera parfaitement en harmonie avec le reste de votre équipement. 

  • Conseil n°3 : Choisir un casque à la bonne taille

Le choix de la taille est un élément essentiel lorsque l'on achète une bombe. En effet, si la taille choisie n'est pas la bonne, la bombe ne remplira pas parfaitement sa fonction première de protection ; sans parler de l'inconfort occasionné par un casque trop grand ou trop petit ...

--> Un casque trop petit n'est pas à même de pouvoir protéger la nuque

--> Un casque trop grand pourrait s'enlever et ne pas protéger la tête ou bien "plonger" sur le nez et engendré une fracture de celui-ci en cas de choc

Vérifiez que le casque correspond bien à la forme de votre tête : certaines personnes ont la tête ovale lorsque d'autres l'ont plutôt ronde. Assurez vous que les réglages des jugulaires sont adaptés à votre morphologie et qu'une fois ajustées la bombe ne vous fait pas mal et n'exerce aucune pression excessive sur votre crâne.

Faites attention aux mousses intérieures du casque. Souvent épaisses et bien fournies elles ont tendance à rapidement se tasser rendant le casque trop grand en peu de temps. Veillez à ce qu'il soit bien ajusté mais non douloureux.

Lorsqu'elle est réglée et que la forme semble vous convenir, attachez le casque, bougez la tête et appuyez sur la visière. Si elle tombe sur vos yeux, le casque n'est pas à la bonne taille. A l'inverse, elle ne doit pas non plus tomber en arrière et découvrir votre front.

Si vous achetez votre bombe en ligne, veillez à l'essayer rapidement et dans le cas où elle ne vous irait pas à la renvoyer sous 14 jours à compter de la date de réception.

Et le budget dans tout ça ...

Face aux innovations technologiques, aux multiples marques présentes sur le marché et aux possiblités de personnalisation le budget pour un casque peut parfois s'envoler.

Gardez bien en tête que la bombe reste le seule élément capable de vous protéger contre des lésions au niveau de la tête en cas de chute de cheval. Bien que chaque casque ait été testé et soit passé au crash-test avant d'être commercialisé, nous vous déconseillons ceux dont le prix est inférieur à 50 €. En effet, les soins apportés à sa conception est souvent insuffisant, notamment au niveau des réglages et du positionnement sur la tête, pour vous assurer une protection optimale. 

ll n'est pas rare dans les centres équestres de voir des petits cavaliers avec des casques achetés en grande surface de sport à des prix défiants toute concurrence, les perdre dès les premières foulées de trot ...

Si vous devez investir sur un équipement, c'est bien sur celui-ci !

  • Conseil n°4 : remplacez la bombe en cas de chute importante

En cas de chute ayant occasionné un traumatisme cranien, même léger, il est essentiel de vérifier que la bombe n'a pas été endommagée. Si vous observez des fissures ou des débris de n'importe quelle nature, le casque doit être impérativement remplacé. 

Par ailleurs, il est également conseillé de remplacer son casque tous les 5 ans. En vieillissant, les matériaux ont pu s'user et ainsi ne plus garantir un niveau de sécurité optimal. 

NB : si un casque se fend lorsque vous chutez, ne vous dite pas qu'il était mauvais qualité ! Au contraire, c'est lui qui vous a certainement sauvé la vie. 

POUR CONCLURE,

Vous l'avez compris, le casque a un rôle essentiel, voir même vital lorsque vous montez à cheval. Ne choisissez pas votre bombe parce que vous voulez avoir la même que votre copine ou que celle des plus grands cavaliers mondiaux ; votre forme de tête ne correspond peut être pas à celle du casque.

Pour résumer :

  • Vérifiez l'homologation du casque
  • Adaptez le casque à la discipline que vous pratiquez
  • Faites vous conseiller et essayez bien le casque pour vous assurez qu'il est à la bonne taille
  • Ne tenez pas trop compte du budget : votre bombe vous protège de tous dommages au niveau de la tête. Attention, pas d'amalgame ; une bombe a 1000 € ne vous protégera pas plus qu'une à 100 € . Ce sont souvent les matériaux ou la personnalisation qui font grimper les prix.
  • Remplacez le casque en cas de chute sur la tête ou à défaut tous les 5 ans.

Pour toute question ou doute, n'hésitez pas à nous contacter ou à consulter votre moniteur.